Concert


24 septembre 2017 16h00 Imprimer  Envoyer par email
  Jeune choeur de l'église St. Joseph de Münster - Winfried MULLER, direction - Olivier PERIN, orgue
Victoria - Mendelssohn - Fauré - Chilcott

Programme :

Olivier Périn (1973)
Cortège improvisé

Traditionnel
Bred dina

Tomás Luis de Victoria (1548-1611)
Domine non sum dignus

Gabriel Fauré (1845-1924)
Messe basse

Thomas Renner (1962)
Adorams te Christe

Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847)
Laudate pueri
Hebe Deine Augen auf

Bob Chilcott (1955)
Five songs for upper voices (extr.)
The truth is great

Thomas Jennefeldt (1954)
Virita Criosa

Olivier Périn (1973)
Improvisation sur le thème "Qui manducat“

Douglas Coombes (1935)
Psalms for dancing (extr.)
Clap your hands

Olivier Périn (1973)
Improvisation sur le thème "Bred dina” (traditionnel)

Concert présenté par François-Henri HOUBART

Biographie :

Le jeune choeur de St. Joseph de Münster est un choeur de haut niveau qui a en charge l'animation musicale de la liturgie en l'église St. Joseph de Münster. Régulièrement, le choeur et prépare, avec succès, des concours de chant choral. Il est aussi très engagé dans la formation des étudiants en musique sacrée (organistes et chefs de chœur). Le choeur est composé de 4 groupes : le choeur
de petits (filles et garçons à partir de 5 ans), la chorale B pour les enfants déjà expérimentés, la chorale A qui contribue à la liturgie, et le choeur de jeunes qui est le groupe le plus avancé de la paroisse St. Joseph, qui à côté des tâches liturgiques est tenu de se produire lors de nombreux concerts. Les jeunes ont entre 15 et 18 ans et répètent deux fois par semaine. Ils bénéficient tous d'une formation vocale individuelle.

Dr. Winfried Müller a pris ses premières leçons de piano à huit ans. Bien qu’il acheva ses études de chimie et qu’il reçut son diplôme avec les félicitations, il sut très rapidement que son unique passion était la musique religieuse. Winfried Müller a étudié la musique religieuse à l’université Robert Schumann à Düsseldorf. Il est l’organiste de la paroisse St. Joseph à Münster et dirige la série de concerts internationaux "Orgelherbst St. Joseph“. En tant que chef de choeur, il dirige les oeuvres les plus diverses comme Elias de Mendelssohn, la Passion selon St. Jean et la Messe en Si de J. S. Bach ou les Requiem de Mozart, Schumann, Rheinberger, Verdi, etc. Comme organiste, il interprète les oeuvres intégrales de Duruflé, Brahms et Mendelssohn et a un talent tout particulier pour l’improvisation.

Musicien « polyvalent », Olivier PERIN défend avec exigence et passion une haute idée de la musique et des arts, tant comme interprète que par le biais de ses activités pédagogiques et de son engagement institutionnel comme directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional de la Métropole du Grand Nancy.
Originaire d’Orléans, il découvre l’orgue auprès de François-Henri HOUBART au Conservatoire de sa ville natale où il remporte un Premier Prix à l’unanimité avec félicitations ainsi qu’un Premier Prix régional à l’unanimité. Il complète sa formation auprès de Louis ROBILLIARD au Conservatoire National de Région de Lyon où il est récompensé par un Premier Prix de Perfectionnement, et lors d’académies avec Michel CHAPUIS, André ISOIR, Jean BOYER (†), Jan Willem JANSEN et Jean-Charles ABLITZER. Il étudie enfin l’improvisation à l’orgue dans la classe de Thierry ESCAICH puis de Pierre PINCEMAILLE au Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés où il obtient un Premier Prix.
 Nommé titulaire du grand orgue historique Cavaillé-Coll de la Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans à 22 ans, il devient ensuite organiste titulaire de l’église Saint-Paul-Saint-Louis à Paris (IVème arr.) où il contribue avec talent depuis 1997 à faire vivre une musique liturgique de qualité et où il perpétue avec une remarquable subtilité la tradition de l’improvisation française.
 Lauréat du Concours International d’Orgue de la Ville de Biarritz en improvisation, dont il remporte en 2003 le Grand Prix André MARCHAL, Olivier PERIN poursuit une carrière active de concertiste en France et à l’étranger, en soliste comme avec ensemble, abordant avec passion et engagement, sans spécialisation excessive, un large répertoire allant de la musique baroque allemande à l’école post-symphonique, comme en témoigne sa discographie remarquée par la critique : De Jean-Sébastien Bach au post-romantisme (2003), 5 Diapasons ; Intégrale des Noëls de Daquin (2006), 3 Diapasons ; Six sonates pour orgue de C.P.E. Bach (2007), 3 étoiles du Monde de la Musique. Il nourrit cependant un intérêt tout particulier pour la musique baroque française, dont il est un ambassadeur très apprécié à l’étranger (Allemagne, Suède, Etats-Unis).
Après avoir enseigné avec passion la formation musicale au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Orléans, Olivier PERIN rejoint le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée où il occupe successivement les fonctions de responsable du site d’Hyères-les-Palmiers, puis de Toulon, avant d’être nommé directeur de l’établissement en novembre 2010, suite à l’obtention du Certificat d'Aptitude (C.A.) aux fonctions de directeur des conservatoires à rayonnement régional ou départemental. Entre avril 2013 et avril 2015, il dirige le Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Méditerranée Métropole. Depuis le 15 avril 2015, il est directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional de la Métropole du Grand Nancy. Fondateur en 2006 du label discographique Yska, dont il assure la direction artistique, Olivier PERIN est en charge depuis mars 2009 de l’organisation et de la présentation des Dimanches Musicaux de l’église de La Madeleine (Paris VIIIe), qui accueillent les meilleurs chœurs venus du monde entier et les organistes les plus renommés.

Entrée libre - Pas de réservation possible - Libre participation aux frais
Durée du concert : environ 1h15