Concert


05 août 2018 16h00 Imprimer  Envoyer par email
  Concert trompette et orgue par Nicolas OUSSENI, trompette et Olivier PERIN, orgue
Haendel - Torelli - Bach - Telemann - Couperin - Schubert - Lindberg - Fauré

Programme :

TELEMANN
Trois Marches héroïques
La Majesté - La Grâce - La Vaillance

F. COUPERIN
Offertoire de la Messe pour les Couvents

G. F. HAENDEL
Suite en Ré majeur (extr. de Water Music)
Ouverture - Gigue - Menuet - Bourrée - MarcheG. P.

J. S. BACH
Toccata, Adagio & Fugue

O. LINDBERG
Gammal Fäbodpsalm

F. SCHUBERT
Ständchen

G. FAURE
Pavane Op. 50

G. TORELLI
Concerto en Ré majeur
Allegro - Adagio & Presto - Allegro

Concert présenté par François-Henri HOUBART

Biographie :

Né en 1992 dans les Ardennes, Nicolas Ousseni joua sa première note sur une trompette à l’âge de six ans. Après des cours à l’Ecole de Musique de Fumay auprès d’Auguste Masson et Benoît Adnet, il bénéficia de l’enseignement de Philippe Cocu au Conservatoire de Charleville-Mézières. Suite à l’obtention du Diplôme d’Etudes Musicales de trompette mention « très bien » en 2008, Nicolas fréquenta le Conservatoire de Strasbourg afin d’y poursuivre l’apprentissage de la trompette dans la classe de Patrice Porté. Il intégra ensuite le conservatoire supérieur allemand Staatliche Hochschule für Musik de Trossingen (Bade-Wurtemberg) dans lequel il obtint une double licence Bachelor of Music avec les dominantes orchestrale et pédagogique grâce aux enseignements de Wolfgang Guggenberger pour la trompette moderne et Patrick Henrichs pour la trompette baroque. Le jeune trompettiste acheva ses études musicales après avoir obtenu un Master of Music à la Hochschule für Musik und Theater de Munich dans la classe de Hannes Läubin et Thomas Kiechle.
Nicolas eut la chance de recevoir le soutien musical et encourageant de personnalités telles que Pierre Dutot, Reinhold Friedrich, Gábor Tarkövi, Antoine Curé, Phil Smith, Odette Gartenlaub, François Leleux, Laura Vukobratović et Klaus Schuhwerk.
Il remporta en 2011 un prix d’encouragement lors du concours allemand « Musikpreis Schloss Waldthausen » (Mayence) suite auquel il enregistra l’Etude de Concert d’Alexander Goedicke ainsi que le Concertino d’André Jolivet pour la radio allemande SWR2. En 2013 lui fut également accordée la bourse de l’académie du Cap Ferret lui permettant alors de se produire en récital aux côtés de la pianiste Juliette Sabbah lors du Cap Ferret Music Festival. C’est accompagné par cette même artiste qu’il se vit attribuer en novembre 2013 une Médaille d’Or lors du concours « European Competition for Young Soloists » de l’Union Grand-Duc Adolphe au Luxembourg. En 2014, il participa à l’Académie de Musique Contemporaine Opus XXI lors de laquelle il se produisit à l’occasion des « Festspiele » de Bregenz (Autriche) sous la direction de Claire Levacher.
A l’aise en soliste comme à l’orchestre, Nicolas Ousseni joua entre autres au sein de l’Orchestre Philharmonique d’Augsbourg, de la Philharmonie Wurtembergeoise de Reutlingen, de la Junge Deutsche Philharmonie et des ensembles baroques La Banda et Il Capriccio. Il eut également le plaisir d’interpréter le Concerto pour piano, trompette et orchestre à cordes de Dmitri Chostakovitch avec la pianiste Fanny Vicens et l’Orchestre de Chambre de Pforzheim dirigé par Timo Handschuh.

Musicien « polyvalent », Olivier PERIN défend avec exigence et passion une haute idée de la musique et des arts, tant comme interprète que par le biais de ses activités pédagogiques et de son engagement institutionnel comme directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional de la Métropole du Grand Nancy.
Originaire d’Orléans, il découvre l’orgue auprès de François-Henri HOUBART au Conservatoire de sa ville natale où il remporte un Premier Prix à l’unanimité avec félicitations ainsi qu’un Premier Prix régional à l’unanimité. Il complète sa formation auprès de Louis ROBILLIARD au Conservatoire National de Région de Lyon où il est récompensé par un Premier Prix de Perfectionnement, et lors d’académies avec Michel CHAPUIS (†), André ISOIR (†), Jean BOYER (†), Jan Willem JANSEN et Jean-Charles ABLITZER. Il étudie enfin l’improvisation à l’orgue dans la classe de Thierry ESCAICH puis de Pierre PINCEMAILLE (†) au Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés où il obtient un Premier Prix.

Nommé titulaire du grand orgue historique Cavaillé-Coll de la Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans à 22 ans, il devient ensuite organiste titulaire de l’église Saint-Paul-Saint-Louis à Paris (IVème arr.) où il contribue avec talent depuis 1997 à faire vivre une musique liturgique de qualité et où il perpétue avec une remarquable subtilité la tradition de l’improvisation française.

Lauréat du Concours International d’Orgue de la Ville de Biarritz en improvisation, dont il remporte en 2003 le Grand Prix André MARCHAL, Olivier PERIN poursuit une carrière active de concertiste en France et à l’étranger, en soliste comme avec ensemble, abordant avec passion et engagement, sans spécialisation excessive, un large répertoire allant de la musique baroque allemande à l’école post-symphonique, comme en témoigne sa discographie remarquée par la critique : De Jean-Sébastien Bach au post-romantisme (2003), 5 Diapasons ; Intégrale des Noëls de Daquin (2006), 3 Diapasons ; Six sonates pour orgue de C.P.E. Bach (2007), 3 étoiles du Monde de la Musique. Il nourrit cependant un intérêt tout particulier pour la musique baroque française, dont il est un ambassadeur très apprécié à l’étranger (Allemagne, Suède, Etats-Unis).
Après avoir enseigné avec passion la formation musicale au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Orléans, Olivier PERIN rejoint le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée où il occupe successivement les fonctions de responsable du site d’Hyères-les-Palmiers, puis de Toulon, avant d’être nommé directeur de l’établissement en novembre 2010, suite à l’obtention du Certificat d'Aptitude (C.A.) aux fonctions de directeur des conservatoires à rayonnement régional ou départemental. Entre avril 2013 et avril 2015, il dirige le Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Méditerranée Métropole. Depuis le 15 avril 2015, il est directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional de la Métropole du Grand Nancy.
Fondateur en 2006 du label discographique Yska, dont il assure la direction artistique, Olivier PERIN est en charge depuis mars 2009 de l’organisation et de la présentation des Dimanches Musicaux de l’église de La Madeleine (Paris VIIIe), qui accueillent les meilleurs chœurs venus du monde entier et les organistes les plus renommés.

Entrée libre - Pas de réservation possible - Libre participation aux frais
Durée du concert : environ 1h15