Concert


07 octobre 2018 16h00 Imprimer  Envoyer par email
  Ensemble instrumental et Choeur Nancy Ducale - Ghislaine TROCKLE, direction
Haendel - Vivaldi - Desmarest - Madin - Delalande

Programme :

Michel-Richard DELALANDE
Super flumina Babylonis
1. Super flumina Babylonis (chœur)
2. In salicibus in medio ejus (soprano, contre ténor, baryton)
3. Quia illic interrogaverunt nos (soprano, baryton)
4. Hymnum cantate nobis (baryton, chœur)
5. Quomodo cantabimus (soprano, mezzo, contreténor)
6. Cantate nobis hymnus (chœur)
7. In terra aliena (soprano, mezzo, contreténor)
8. Si oblitus fuero tui Jerusalem (baryton)
9. Adhaereat lingua mea (soprano)
10. Memor esto, Domine (chœur)
11. Filia Babylonis misera (soprano, baryton)
12. Filia Babylonis misera (chœur)

Georg Friedrich HAENDEL
Extrait de Solomon "From the east unto the west"

Henry DESMAREST
Lauda Jerusalem

Antonio VIVALDI
Laudate Dominum omnes gentes

Henri MADIN
Te Deum à la gloire de Louis XV
Ensemble des chœurs de l’œuvre
• Te Deum laudamus
• Tibi cherubim et seraphim
• Te per orbem terrarum
• Tu Rex gloriæ
• Te ergo quæsumus
• Per singulos dies Chœur dialogué
• Domine salvum fac Regem

Concert présenté par Olivier PERIN

Biographie :

Le chœur Nancy Ducale est le plus ancien ensemble musical de Nancy. Fondé en 1944, il est dirigé par Ghislaine Trocklé depuis 1986, et compte une soixantaine de choristes.
Le répertoire de Nancy Ducale s’étend de la Renaissance au contemporain, avec une fidélité marquée pour le Baroque. Le chœur s’attache aussi à interpréter des compositions moins connues mais qui se révèlent être d’incomparables trésors de la musique vocale.
Chaque année, les œuvres sont choisies autour d'un thème, qui leur donne une unité : à l’occasion des 70 ans du chœur, le thème retenu est naturellement « Anniversaires ».
Soucieux de promouvoir sa ville et son répertoire, le chœur Nancy Ducale participe à des manifestations culturelles et sociales, et a le plaisir de travailler en concert avec des semi-professionnels ou des professionnels.
Nancy Ducale donne une dizaine de concerts par an dans des lieux variés. Il a ainsi le plaisir de se produire pour la septième fois en l'église de la Madeleine, dans le cadre des Dimanches Musicaux. Cette expérience passionnante est toujours un moment fort de la vie du chœur.
Son secret ? Son fil conducteur - ou sa devise - est la « Règle des 3 P » : le Plaisir du Partage de la Polyphonie.

• Sébastien Schléret, Trompette
Il débute la trompette à 8 ans au Conservatoire de Nancy avec Daniel Chopinez, puis Dino Tomba. Il y obtiendra un premier prix de Trompette et de Musique de Chambre. Il se perfectionne ensuite dans le Val-de-Marne auprès de Michel Barré. Lauréat du Concours Européen du Jeune Trompettiste en 1993, il se consacre principalement à l’enseignement de son instrument aux Conservatoires d’Épinal puis de Nancy. Musicien polyvalent, il se produit aussi bien avec orgue que dans les formations qu’il fonde avec ses amis (Quatuor Cébaré, Stan Brass Quintet).

• Jean-Marie Baudour, Violon
Il débute le violon auprès de Rodrigue Milosi au Conservatoire National de Région de Caen, où il obtiendra en 1998 les Médailles d’Or de Violon et de Musique de Chambre à l’unanimité et avec félicitations du jury, puis le Prix d’Excellence en 1999. Après avoir rejoint la classe de Gérard Jarry au Conservatoire Mozart de Paris, il intègre en 2000 le Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon dans la classe d’Annick Roussin et Laurence Ketels et y obtiendra en 2004 le Diplôme National d’Études Supérieures Musicales avec la mention très bien. Parallèlement à son premier poste au sein de l’Orchestre de Chambre des Pays de Savoie, il est admis en 3e cycle de perfectionnement du Mer – en – CNSMD de Lyon en 2005. Après avoir été nommé Violon Solo du Festival Lyrique ainsi que de l’Ensemble Orchestral Contemporain de Lyon, et après de nombreux remplacements auprès des Orchestres Nationaux de Lyon et Strasbourg et des Opéras Nationaux de Paris et Lyon, il est Second Soliste des Premiers Violons de l’Opéra National de Lorraine depuis 2011.

• Anne-Laure Martin, Violon
Elle intègre la classe de violon de Jean Estournet et Kasimiertz Olechowski, puis de Vladimir Nemtanu au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, où elle obtient en 2005 son Diplôme National d’Études Supérieures Musicales. Elle complète ensuite sa formation dans la classe de Raphael Oleg puis Rainer Sonne à l’Universität der Künste de Berlin. Elle obtient le diplôme de cette université avec mention très bien en février 2008. Au cours de sa formation, elle a déjà l’occasion de jouer au sein d’orchestres, comme l’Orchestre National de l’Opéra de Lyon, l’Orchestre national de Lorraine en 2008, ou elle est appelée en tant que co-soliste. Elle réussit en mai 2008 le concours pour intégrer l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy. Son goût pour la musique baroque l’a amenée à rencontrer François Fernandez, Odile Edouard, Patrick Cohen Akenine et Stéphanie Pfister.

• Sylvain Durantel, Alto
Passionné par le Japon, Sylvain Durantel a donné de nombreux concerts au sein de l’Ensemble Monsolo, avec Samika Honda, Julien Lazignac et Emmanuel Christien. Il a étudié l’alto avec Françoise Gnéri et Bruno Pasquier au CNSM de Paris et obtenu un 1er Prix avec félicitations avant d’effectuer un cycle de Perfectionnement. Après avoir obtenu les 1ers Prix mention très bien en musique de chambre et quatuor à cordes dans le même établissement (classes de Vladimir Mendelssohn et de Jens McManama), il a suivi l’enseignement du Quatuor Ysaÿe au CRR de Paris, ainsi que des masterclass de ProQuartet. Depuis 2015, il partage l’affiche du spectacle La Cuisine à l’alto avec la cheffe pâtissière Eléonore Christien, le récitant François Castang, et le pianiste Emmanuel Christien. Il est alto solo de l’Orchestre de Douai et membre de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy

• Annabelle Dodane, Alto
Issue d’un parcours classique, elle est diplômée de la Musickhochschule de Saarbrücken dans la classe de Diemut Poppen. Elle s’intéresse depuis à de nombreux styles de musique et développe des collaborations avec des musiciens de jazz et de musique improvisée (ensemble Azéotropes, Quintet de Jan Vaneck, Françoise Toullec, Archipel Nocturne), des compagnies de théâtre (No Man’s Land, Le Gouffre d’en haut). La musique de chambre et la musique symphonique sont aussi une part importante de son activité.

• Isabelle Le Boulanger, Violoncelle
Second soliste au sein de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy. Elle obtient son diplôme d’études musicales ainsi qu’un diplôme de concert dans la classe de Laurent Lagarde au Conservatoire National de Région de Dijon. Elle se perfectionne ensuite dans la classe de Véronique Marin – Queyras au Conservatoire National de- Région de Rueil-Malmaison. Elle intègre en 2008 le Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles dans la classe de Marie Hallynck et en ressort avec un master d’interprétation avec grande distinction. La jeune violoncelliste est alors lauréate du concours international Edmond Baert de Bruxelles. Elle a également été invitée à se perfectionner à l’Académie Gustav Mahler à Bolzano, où elle a donné des concerts de musique de chambre et d’orchestre. Sa passion pour l’orchestre l’a poussée à intégrer plusieurs orchestres de jeunes tels que l’orchestre Français des jeunes, l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne et le Gustav Mahler Jugen dorchester, avec lesquels elle participe à de nombreuses tournées et projets avec des personnalités telles que Vladimir Ashkenazy, Sir Colin Davis, Gianandrea Noseda, Daniele Gatti, Itzhak Perlman, Pinchas Zukerman, dans les plus grandes salles de concert telles que le Carnegie Hall, le Boston symphony hall, le Royal Albert Hall de Londres, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Konzerthaus de Berlin, le grand hall de l’exposition universelle de Shangaï. Désireuse de se perfectionner à l’orchestre et de s’ouvrir à différentes cultures, Isabelle a intégré l’orchestre philharmonique de Essen en Allemagne, puis l’orchestre symphonique de la radio de Berlin, sous la direction de Marek Janowski, avec lequel elle s’est produite notamment dans la prestigieuse salle de la Philharmonie à Berlin. Férue de musique de chambre, elle fait partie du duo Cardellino avec sa soeur jumelle, Claire Le Boulanger.

• Jean-Marc Illi, timbales
Il a étudié le hautbois, la percussion, l’analyse musicale, l’histoire de la musique, l’écriture au Conservatoire de Nancy puis au Conservatoire Supérieur de Paris pour certaines de ces matières, parallèlement à des études universitaires à l’Université de Paris-Sorbonne puis à celle de Lyon-Lumière ; docteur es-lettres et arts, il est enseignant en musicologie à l’Université de Lorraine depuis 1983, jouant régulièrement dans plusieurs ensembles musicaux de la région, dirigeant depuis 1985 l’Harmonie Nancéienne, intervenant à la radio, donnant par ailleurs des conférences, et composant à l’occasion pour le cinéma et pour le concert, des oeuvres chorales et instrumentales.

Entrée libre - Pas de réservation possible - Libre participation aux frais
Durée du concert : environ 1h15